lundi 25 septembre 2017

Le Préfou {Vendée}


Désormais connu partout en France dans sa version industrielle et apéritive, le pain préfou est une spécialité de Vendée. Gourmandise absolue lorsque l'on aime l'ail, ce pain beurré, poivré et fortement aillé est dans la droite lignée des pains à l'ail que l'on trouve un peu partout en Europe. Entre le garlic bread anglo-saxon et les pains frottés à l'ail du sud de l'Europe (Italie et Espagne en tête) se trouve le préfou vendéen 😉

Autrefois, le préfou servait tout simplement à attendre que la température du four baisse un peu pour la cuisson du pain. En effet après avoir fait monter le four à bois en température, il fallait attendre avant d'enfourner puisque "la goule do fou" était encore trop brûlante. Le "pré-four" servait donc à cuire le préfou (plutôt sympa comme attente, non ?). 

Vous ne le savez peut-être pas mais j'ai une mamie vendéenne. Et pourtant, elle ne m'a jamais parlé du pain préfou. Je l'ai découvert lors de vacances dans le Marais poitevin (puisque c'est une spécialité maraîchine) comme beaucoup de monde je pense. Encore une fois, je vais tirer des conclusions - peut-être hâtives - mais je crois que c'est justement son origine géographique qui fait que ma grand-mère ignorait cette préparation. 

samedi 23 septembre 2017

Pizzette rosse {Poivron et Chorizo}


La recette du jour est toute rouge... mais c'est volontaire 😉 rassurez-vous aussi les accros du fromage fondu, on ne le voit pas mais il y en a bien dessus 😏

Cette recette est en effet ma participation au défi Appropriez-vous la recette ! initié par Sylvie de La table de Clara. L'idée cette fois était de faire une pizza avec du rouge. Pas trop compliqué au demeurant - si l'on considère qu'en dehors de la pizza bianca, la recette contient toujours de la tomate - mais vous le savez, je suis parfois un peu excessive comme fille...

J'ai donc essayé de faire une pizza TOUTE rouge ! Les ingrédients sont donc tous des produits rouges (mis à part la pâte elle-même et le fromage). Je me suis aussi laissée guidée par cette idée mais aussi par mon affection pour la cuisine italo-américaine et sa fameuse "pepperoni pizza". Elle est sans aucun doute délicieuse - je ne suis jamais allée aux Etats-Unis mais l'orthographe vous le dira, elle n'a rien d'italienne 😄 Le peperone italien c'est le poivron français mais le pepperoni américain... c'est une saucisse piquante très voisine du chorizo ou de certaines saucisses piquantes du sud de l'Italie. C'est assez logique puisqu'une grande partie de l’émigration vers les Etats-Unis en est originaire. 

mardi 19 septembre 2017

Tarte au Morbier


Nous ne sommes pas encore en automne... et pourtant ! Le ciel semble bien nous dire qu'il est temps de sortir les manteaux et les gants. En cuisine aussi le four peut être tranquillement rallumé, sa chaleur est la bienvenue. Tout comme celle des petits plats qui réchauffent 😉

Inutile de vous le préciser, c'est le cas de cette recette qui est à la fois un pied de nez aux température et à votre bikini (qui de toute façon ne sortira plus des placards avant l'été prochain à ce rythme là). Elle est à la fois gourmande et - pour tout dire - un peu calorique. Je vous offre un truc en toute fin de recette pour limiter ce dernier aspect si vous le souhaitez 😊

Il faut dire que depuis quelques semaines déjà, le fromage fondu est au centre de beaucoup de mes discussions "alimentaires" : "hey ! tu te ferais pas une fondue ?" / "qui est partant pour une raclette ?" ponctuent régulièrement les dialogues 😏

samedi 16 septembre 2017

Haricots verts à l'indienne {Curry et Graines de Moutarde}


J'ai longtemps hésiter à nommer cette recette ainsi... pour la bonne et simple raison qu'elle n'est pas en tant que telle d'origine indienne. Mais comme c'est l'idée qui présidait à sa réalisation, j'ai sauté le pas 😊

Il faut aussi avouer que ces jours-ci, nous mangeons beaucoup de haricots à la maison. Entre les blancs et les verts, ma maraîchère en a beaucoup il me faut parfois être inventive pour avoir envie de les manger. Classiquement chez moi c'était soit en salade, soit à la poêle avec de l'ail et du persil... après trois jours, je voulais changer un peu.

Je les adore préparés avec de la sauce tomate mais malheureusement je suis la seule dans ce cas. Comme toujours, je me suis donc tournée vers mes meilleurs amis dans ce cas : les épices

mardi 12 septembre 2017

Pondu du Congo {Ragoût de feuilles de Manioc}


La cuisine est une histoire d'échange et de partage... c'est pleinement le cas avec cette recette 😊 

J'ai découvert le pondu (prononcé "poundou") au moins de juin cette année. Je vais vous la faire courte, une dame venait régulièrement au printemps chercher les fanes d'oignons blancs chez mon amie maraîchère et - comme toujours - je n'ai pas pu m'empêcher de lui demander ce qu'elle faisait de ces brassées de tiges vertes. Elle m'a expliqué qu'elle l'ajoutait dans différents plats qu'elle cuisinait et qui m'étaient tous inconnu. 

Quelques mois plus tard, la même dame revenait avec un petit pot rempli d'une délicieuse préparation encore chaude et deux petites cuillères pour remercier la maraîchère et lui faire goûter une de ces recettes : le pondu

C'est donc ainsi que j'ai découvert ce plat à base de feuilles de manioc et de poisson. Parfois séché, il s'agit le plus souvent de maquereau si j'ai bien compris mais visiblement aussi de sardines ou de morue. Originaire de la République Démocratique du Congo, la dame m'a parlée un peu de ce plat, de son mode de préparation et surtout des ingrédients qui le composent. 

mercredi 6 septembre 2017

Biscuits italiens comme des Macine à la crème


Premier mercredi du mois, premier mercredi post rentrée des classes mais surtout... première Bataille Food après ce mois de vacances 😉 Et après le sandwich chez Lova, voici l'heure du goûter chez Justin de The garden of Delights

Tout à fait dans l'esprit "retour à l'école", Justin - qui est encore à l'école puisque c'est un petit jeunot de la blogosphère - nous a proposé de cuisiner autour du goûter. Alors pour moi, hors de question de revisiter mon goûter d'enfance. J'étais une inconditionnel du pain-saucisson ou du pain-moutarde... sans parler des tartines beurrées et poivrées 😅

Du coup, j'ai repris les goûter d'enfance de chéri (l'option goûter venu d'ailleurs était acceptée ^^). Si l'école italienne avaient encore à l'époque des horaires bien différents de ceux français, les enfants goûtent bien en fin d'après-midi comme chez nous. Et un grand classique - super années 80 même si le produit existe toujours - ce sont les macine. Les macine, ce sont les meules pour le grains en référence à la fois à la forme du biscuits mais aussi à l'imagerie du moulin puisque c'est Mulino bianco qui est à l'origine de la recette. 

C'est également un produit que l'on consomme au petit-déjeuner car beaucoup de gens pratiquent encore ce type de petit-déjeuner typiquement transalpin.   

dimanche 3 septembre 2017

Gaspacho pêches et tomates


Contrairement à ce que la photo peut laisser supposer... ceci n'est pas un smoothie bol, c'est un gaspacho 😉

Alors je vous l'accorde, la présentation fait un peu plat sucré et les pêches ne sont pas là pour arranger la chose 😊 Vous allez peut-être trouver que je prépare un peu trop de fruits en version salée après les chausson aux abricots et au roquefort du début d'été. Mais je dois bien avouer que j'ai toujours eu un faible pour le sucré-salé. 

D'ailleurs, les deux ingrédients principaux étant des fruits, cette soupe froide n'a en réalité absolument pas une saveur sucrée-salée. Le vinaigre est aussi là pour l'en préserver 😄

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...