mercredi 29 novembre 2017

Gnocchi di pane {Gnocchi de pain rassis comme à Trieste}


Oui, vous avez bien lu le titre de la recette : ce sont des gnocchi de pain rassis que nous allons cuisiner aujourd'hui 😉

Direction Trieste et d'une manière plus générale une bonne partie du nord est de la botte (donc Frioul et Vénétie julienne) car c'est de cette zone d'Italie qu'est originaire cette recette à la fois anti-gaspillage et super gourmande. Si l'idée de manger du pain rassis ne vous enthousiasme pas plus que ça... ce plat va rapidement vous faire changer d'avis 😋 

Ces gnocchi di pan sont - vous le reconnaîtrez peut-être à la lecture des ingrédients - les cousins des canederli du Tyrol italien, l'Alto Adige. La principale différence - au delà de la taille plus petite des gnocchi et des variantes locales que ces deux plats connaissent - c'est la manières dont on les cuisine. Les canederli sont cuits et servis avec du bouillon alors que les gnocchi sont cuits dans l'eau et servis tels quels. Comme les gnocchi plus classique en somme. 


On les trouve parfois accompagnés d'une sauce (souvent celle d'un produit carné avec lesquels on les sert) mais surtout, en Carnia - la partie nord et montagneuse du Frioul - on les saupoudre avec de la ricotta fumée produite dans cette partie de la région. Et dans la série "mes lecteurs sont fantastiques", c'est au travers d'un commentaire que j'ai découvert cette ricotta (qui après confirmation est différente de la ricotta mustia sarde) et une partie de son utilisation 😊

Toujours est-il que pour le Foodista Challenge autour de la cuisine des restes organisé par Cindy de Comme une envie de douceur, cette recette m'a semblé des plus adaptée. Il fallait un ingrédient de saison, j'ai donc choisi la courge. C'est aussi un légume que l'on prépare dans cette zone d'Italie, les gnocchi di zucca étant d'ailleurs une autre spécialité du coin 😍

En parlant des multiples variantes, vous pouvez très bien créer les vôtres en modifiant la composition : les herbes, la sauce (je vous donne ici deux options),... l'important c'est de toujours garder le même ratio : moitié plus de pain que de farine et 1 œuf pour 200 g de pain. 

Alors... à vos gnocchi ! 😉


Gnocchi de pain rassis (pour 2 personnes)
Pour les gnocchi : 
200 g de pain rassis de très bonne qualité (type campagne)
100 g de farine + un peu
1 oeuf
30 g de poitrine séchée de bonne qualité
30 g de grana ou de parmesan râpé
environ 15 branches de persil
du lait (au moins 250 ml)
sel
Pour l'option crème de potimarron : 
400 g de potimarron
du gros sel
8 CS d'eau de cuisson du potimarron
Pour l'option beurre de sauge : 
50 g de beurre demi-sel
1 CS de feuilles de sauge

Si vous souhaitez préparer la recette avec la crème de potimarron, bien laver le potimarron (la peau se mange) et le couper en dés. Le faire cuire dans une casserole d'eau bouillante salée. Lorsque le potimarron est cuit (compter 10-12 minutes), éteindre le feu et réserver. 

Préparer les gnocchi. Couper le pain en tranche et le mettre dans un saladier. Le couvrir avec du lait et laisser tremper ainsi en retournant de temps en temps. 

Pendant ce temps, laver puis hacher le persil et le mettre de côté. Détailler la poitrine séchée en tout petits cubes (le plus finement possible) et la faire revenir 2-3 minutes dans une poêle pour qu'elle cuise et devienne un peu croustillante. Une fois cuite, la réserver. 

Retirer le pain du lait et bien l'égoutter. Le hacher en petits morceaux et le mettre dans un saladier. Ajouter la farine, la poitrine séchée, le persil, le fromage râpé, l’œuf puis saler. Bien mélanger le tout à la main pour obtenir une préparation légèrement humide. 

Mettre une grande casserole d'eau à bouillir pour la cuisson des gnocchi. En attendant que l'eau bout, former les gnocchi. Mettre une petite poignée de farine dans un bol et former des boules de la taille d'une noix avec vos mains. Rouler les gnocchi dans la farine puis les poser sur une assiette. 

Une fois que l'eau bout, la saler puis y plonger délicatement les gnocchi un par un. Laisser cuire jusqu'à ce que les gnocchi remontent en surface (il faut bien compter une dizaine de minutes). 

Pendant ce temps, préparer la sauce. Si vous avez choisi l'option potimarron, le retirer de sa casserole à l'aide d'un écumoire puis le mettre dans un blender avec 8 cuillères à soupe d'eau de cuisson et mixer. 
Si vous avez choisi l'option beurre de sauce, faites fondre le beurre dans une poêle à feu doux puis ajouter la sauge grossièrement hachée. 

Une fois les gnocchi cuits, les égoutter à l'aide d'un écumoire puis les servir soit sur la crème de potimarron, soit en les enrobant au préalable de beurre de sauge. 




Liste des participantes 

Mademoiselle cuisine de La cuisine maison et pourquoi pas moi ? ♥ Emilie de Emilie Sweetness ♥ Lina de Chaud patate ♥ Helène de Keskonmangemaman ♥ Marie de United colors of macarons ♥ Chris de La cuisine facile de Chris ♥ Lic de Aussi délicieux qu’un gâteau ♥ Elodie de La cuisine d’une toquée ♥ Caroline de Maison Caroline ♥ Gabrielle de Petite Cuillère et Charentaises ♥ Sab de Sab’n’Pepper


33 commentaires:

  1. ces italiens quand même sont trop forts , on a presque envie de faire rassir du pain rien que pour faire ta recette <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord ! Cette recette fait tellement envie ! Je la testerais certe ! Bisous

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas cette recette italienne, je la testerai volontiers! Il n'y a pas à dire, les italiens sont aussi forts que nous en recyclage de pain rassis,
    merci pour le partage, Bises
    Marie - United Colours of Macarons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment l'une des meilleurs manières de manger le pain rassis à mon avis :-)

      Supprimer
  3. Tu es parfaitement dans le thème.... Cette recette est intelligente.. normale, elle est d'origine italienne!!!!
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi ! Je note le compliment pour la cuisine italienne :-)

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas! Merci pour la découverte

    RépondreSupprimer
  5. J'adore ta réalisation, elle me rappelle les canederlis que j'ai découvert dans le nord de l'Italie cette année. Ils étaient au épinards avec une sauce fromage, un truc de ouf. C'est la même chose ? Il y a longtemps que je me dit que je dois tester mais avec tout ce que je veux tester...!
    Cette version me donne bien envie, légère et savoureuse, miam!
    Merci pour ta participation :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! C'est effectivement le même principe que les canederli :-) il y a du bouillon qui n'est pas présent ici, c'est la principale différence.

      Supprimer
  6. Quelle découverte !! Je ne connaissais pas ces gnocchis qui pour la peine, sont bien originaux. Accompagnés de la crème au potimarron cela doit être délicieux. Belle journée

    RépondreSupprimer
  7. encore une belle découverte de ce que nous propose la cuisine italienne, merci!!!! gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cuisine italienne est pleine de petites pépites :-)

      Supprimer
  8. Oh une merveille se plat ça donne vraiment très très envie
    Bonne soirée
    bises

    RépondreSupprimer
  9. Encore un beau voyage culinaire! merci pour le partage!

    RépondreSupprimer
  10. Au fur et à mesure où je lis ta recette, je suis de plus en plus conquise. Ca doit être sacrément bon!

    RépondreSupprimer
  11. Je sens à travers mon écran tous les arômes de l'Italie! Pays que j'adorerais visiter mais en attendant je voyage avec ta recette! Et pour cela je t'en remercie!
    ��

    RépondreSupprimer
  12. Superbe idée et une réalisation parfaite, j'adore ! (pour moi, version au potimarron...) Bises

    RépondreSupprimer
  13. Je savais qu'en passant ici je trouverais une recette originale ;-) Une vrai découverte, j'adore ! Bon dimanche et à bientôt

    RépondreSupprimer
  14. hummm merci de partager cette recette, inconnue pour moi
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  15. C est super original, je me régale rien qu' en lisant ! Bonne journée bisous

    RépondreSupprimer
  16. une bien jolie recette anti gaspillage !!!!
    bizzz ma belle

    RépondreSupprimer
  17. Une très jolie recette! Je ne connaissais pas! Gros bisous Gabrielle!

    RépondreSupprimer
  18. Quelle recette originale, parfaite pour recycler les restes de pain dur ! Et ta crème au potimarron est juste parfaite :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...